Festival de Cannes 2012 : les flops

Et voilà, ça y est Cannes 2012 c’est déjà fini, toutes nos félicitations au film Amour qui remporte la 65e Palme d’Or du festival. Quant à nous, on vous propose un petit classement de nos flops de cette édition 2012 du Festival de Cannes.

Sans doute la robe la plus hideuse du festival de Cannes cette année : j’ai nommé la robe prune à capuche d’Elena Lenina, qui a osé la touche violette jusque dans sa crinière blonde. Rien ne va : de la couleur à la forme en passant par le choix du tissu, une affreuse capuche et une coiffure complètement extravagante, on frôle la vulgarité !

En deuxième position, on n’a pas du tout accroché sur la robe Gucci de Natasha Poly, le velours texturé fait très vieillot, la coupe nous fait penser à une robe de chambre, quant au choix de la couleur … sans commentaire.

La robe Valentino de Barbara Palvinn, certes plus portable, ne nous a pas franchement convaincus, la coupe fait un peu trop princesse à l'air pincé et la couleur est assez terne.

Ce qui n’est pas du tout le cas de la robe Emilio Pucci de la nouvelle James Bond girl française Bérénice Marlohe, qui est elle bien trop dorée et flashy, à la limite  de l’effet miroir !

Pour finir, la mini robe d’Axelle Laffont, si elle a le mérite d’être originale, nous a laissé un peu dubitatifs …

Écrit par what Katy did next, il y a 2 années !

Fais tourner !