Les différentes méthodes de diagnostic d’une allergie

AccueilSantéAllergiesLes différentes méthodes de diagnostic d’une allergie

Pour diagnostiquer une allergie alimentaire, il est nécessaire d’établir un rapport logique entre les symptômes, le degré d’intolérance et les différentes informations. Dans le cas d’une allergie ou d’une intolérance à une substance déterminée, diverses actions doivent être entreprises afin d’établir un diagnostic. Le médecin traitant s’informe sur les symptômes et leur degré de manifestation.

En général, l’allergologue se base sur un questionnaire prédéfini pour réunir les informations se rapportant aux réactions allergiques avant de procéder aux tests médicaux. Le médecin peut effectuer différents tests pour diagnostiquer les allergies.

Les informations requises pour diagnostiquer une allergie

Avant de procéder à un examen clinique, l’allergologue consulte le patient et s’informe sur la période d’apparition et le degré d’aggravation des symptômes. À l’aide des différentes informations, l’allergologue déterminera les circonstances d’exposition du patient à un allergène. Grâce aux informations recueillies, il pourra identifier l’allergène ayant affecté le patient.

Établir l’historique des symptômes

L’établissement d’un historique précis des symptômes suffit à établir un diagnostic sans procéder à des tests cliniques. Cela convient aux cas de réactions anaphylactiques identifiables dans les minutes qui suivent la prise d’un aliment unique. Les patients sujets à des réactions allergiques devraient avoir identifié l’allergie sur une période d’au moins trois ans afin que le diagnostic puisse être fixé à partir de l’historique. Dans le cas d’allergies moins évidentes, le recours à certaines méthodes d’investigation est nécessaire. L’allergologue élargira ses recherches en incluant les antécédents familiaux atopiques.

Un journal alimentaire

Grâce au journal alimentaire, il est possible d’obtenir des informations précises sur l’allergène. L’allergologue préconise l’établissement d’un journal alimentaire pour identifier l’évolution des réactions allergiques pendant plusieurs semaines. Le patient doit noter régulièrement les aliments qu’il consomme à chaque repas avec la plus grande précision tout en signalant chaque réaction ou symptôme qui apparaît 24 ou 72 heures après l’ingestion des aliments. Le patient peut déceler des réactions immédiates, ce qui facilite l’identification de l’aliment ayant causé l’allergie. Toutefois, les réactions peuvent mettre plus de 72 heures à apparaître. Ainsi, la recherche de l’allergène sera plus ardue.

Les tests d’allergie

Les tests d’allergie peuvent être réalisés à tout moment. Toutefois, les conditions de diagnostic sont nettement meilleures si les tests sont effectués à la naissance. La garantie de précision des résultats de ces tests ne sera effective qu’après plusieurs tentatives puisque la digestion chez nourrisson n’est pas encore arrivée à maturité. Un test peut être déclaré négatif tandis que les réactions allergiques continuent d’apparaître. Dans ce cas, le recours aux tests cliniques est nécessaire.

Le Prick-test

Le principe du Prick-test repose sur l’identification de l’allergène. Une goutte d’une substance allergène est versée sur le bras du patient. Le bras du patient est piqué à l’aide une petite baguette en plastique pour favoriser l’apparition d’une éruption cutanée. Si l’éruption apparaît dans la demi-heure qui suit le dépôt d’allergène et la piqûre, le test est positif. Cependant, le

Prick-test n’est pas fiable à 100% puisque dans certains cas l’éruption cutanée peut apparaître sans qu’elle ne soit causée par un allergène. Il peut ne pas y avoir d’éruption cutanée même si l’allergie est bien présente. L’interprétation du Prick-test ne peut être réalisée que parallèlement à une analyse des symptômes.

Le Patch-test

En dermatologie, le Patch-test est la méthode la plus utilisée pour déceler une allergie chez un patient. Le dermatologue préconise ce test en cas d’eczéma, de dermatite atopique ou de certaines éruptions cutanées significatives. Dans le cadre du Patch-test, l’allergène est placé sur la peau pendant 48 h. Le résultat est positif si une apparition d’une éruption cutanée est notée. Grâce à ce test, les allergies de type IV ou allergies retardées pourront être identifiées. Les patients souffrant d’intolérance au lactose extrait du lait de vache recourent généralement au Patch-test.

Le Rast-test

En général, les dosages sanguins ne sont pas des tests d’allergie. L’allergologue recourt aux dosages sanguins pour déterminer le traitement à prescrire à son patient. Le dosage sanguin ou Rast-test consiste à évaluer les Ige totales et spécifiques du patient lorsque celui-ci est en contact avec la substance allergène. Si le taux des Ige spécifiques est élevé, l’allergie est estimée forte et nécessite un traitement à haute dose. Le Rast-test doit être effectué plusieurs mois avant tout traitement à base d’antihistaminiques. Ce test permet de déterminer l’évolution des réactions allergiques.

Démangeaisons de la peau : principales causes et traitements

Les démangeaisons déclenchent l'envie de se gratter et de...

La pose d’implants dentaires, une intervention nécessaire mais risquée

L'implant dentaire est une sorte de vis introduite dans...

Le blanchiment des dents : techniques, coûts et risques

Chez les dentistes, le blanchiment des dents se fait...

L’allergie aux acariens : les solutions pour réduire les symptômes et traiter la maladie

Il existe de nombreux moyens pour prévenir l'allergie aux...

Les causes, les symptômes et le traitement des allergies médicamenteuses

Une allergie à un médicament apparaît lorsqu'un individu est...

L’allergie au pollen : les facteurs de risque et les remèdes disponibles

L'allergie au pollen est provoquée par le pollen, un...

Les principaux remèdes contre les allergies aux cosmétiques

De nombreux cosmétiques disponibles sur le marché peuvent déclencher...

Les allergies cutanées, un trouble souvent bénin aux causes multiples

Quelles que soient leurs causes, les allergies cutanées se...

Prévenir, maîtriser et traiter la rhinite allergique

La rhinite allergique est une forme d'allergie provoquée par...